Audience au Rectorat: une rencontre constructive

Vous allez encore dire qu’on voit le bien partout, mais faites-vous votre avis en lisant notre compte rendu….

Nous (Mme Berthon nous représentait) avons accompagné la délégation des enseignants ( Mme Becvort, MM Martin, Mohr et Rieu) au rectorat de Créteil pour une rencontre, le terme officiel est « audience », avec MM Capelle, chef de la division Etablissements et Gante, coordinateur Etablissement Vie Scolaire. M Rohrbach et Mme Holmes étaient également présents.

Une audience est une rencontre dont le processus est assez formel. Les « demandeurs », en l’occurrence les enseignants et nous-mêmes, expliquent leur requête, puis les représentants du Rectorat demandent des éclaircissements et font un première retour, qui n’est pas décisif,  l’administration du lycée écoutant sans nécessairement intervenir. Puis chacun rentre chez soi. Le représentant de la Rectrice, dans notre cas M Capelle, lui fait un compte rendu de l’audience, à partir duquel elle va prendre sa décision, dont nous aurons connaissance par l’intermédiaire de M Rohrbach….Voilà pour le processus, que M Capelle nous a expliqué en début d’audience.

 Nous ( = enseignants + parents) avons donc présenté notre requête : d’abord une introduction sur les réalisations du lycée ( augmentation du nombre de secondes, une fermeture de la filière hygiène-environnement, un projet éducatif dynamique, les ateliers du soir et les nouvelles options en seconde – voir compte rendu du CA- , les groupes de compétences en langues, les classes EURO, le latin et bien sûr la seconde sans note), puis nos demandes :

- L’ouverture d’une option anglais européen Sciences Economiques pour la filière ES ( le professeur actuel de sciences économiques et sociales a le diplôme pour enseigner sa discipline en anglais…..)

- L’ ouverture d’une option italien, pour permettre aux collégiens de Pierre Vaillant-Couturier de venir dans notre lycée ( qui est, rappelons-le, leur lycée de secteur)

- Un dédoublement de la classe professionnelle GA : ils seront 30 l’année prochaine, dont quelques élèves souffrant d’un léger handicap

- Un dédoublement de certains cours en classes de STMG pour mieux accompagner les élèves vers la réussite au BAC : les enseignants constatent en effet que les élèves de cette filière ont besoin de plus de suivi pédagogique que les élèves de la filière générale et qu'il y a ainsi , dans cette filière, un lien direct entre effectif par classe et taux de réussite au BAC.

- Une ouverture d’une classe de BTS, par exemple Economie Sociale et Familiale qui est une option peu répandue en Ile de France, ce qui permettrait de tirer les élèves vers le haut. On notera que Marx Dormoy est le seul lycée polyvalent sans filière d’enseignement supérieur…..

Les représentants du Rectorat nous ont écouté attentivement ( pas de téléphone portable, ni d’ordinateur…cela change des réunions en entreprises…..). Ils ont été enthousiastes sur les réalisations du lycée, qu’ils ont même qualifiées de « références pédagogiques nationales ». OUAH ! On était tout fiers pour nos enfants…..et en plus vous savez quoi ? ils avaient notre plaquette sous les yeux….Encore plus fiers….

Ils nous ont ensuite expliqué pourquoi les effectifs par classe s’étaient ainsi alourdis cette année :

- La démographie à Créteil est très forte ( 7000 élèves dans le secondaire, + 465 postes dans les collèges et lycées), d’où l’ouverture de la 8ème seconde,

- Deux nouvelles mesures du gouvernement :

- La fin des redoublements ( rappelez-vous on avait fait un post là-dessus….) qui conduisent à plus d’élèves que d’habitude en 1ere et Terminale

- Le redoublement obligatoire dans le lycée d’origine en cas d’échec au Bac.

.....qui ont conduit le Rectorat à ouvrir des places en plus dans les classes, et à donner des heures d’enseignement en plus mais pas suffisamment ( contraintes budgétaires) pour ne pas augmenter les effectifs par classe….

Notre ressenti en fin de cette réunion :

  • L’italien, ce sera plutôt non
  • Le doublement en 1ère professionnelle Gestion Administration, plutôt non
  • L’anglais en Sciences Economiques, s'étudie…..peut-être pas en version Euro anglais
  • Le BTS, également….
  • Quelques heures pour dédoubler d’autres cours en STMG ( sans créer une nouvelle classe), aussi….

Vous voyez, qu'on avait raison de dire que cela s'était bien passé......On attend les résultats concrets....

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau