Bien réussir après un Bac à Marx Dormoy: oui à condition de bosser !

Quand on est parents, on se demande toujours si le lycée Marx Dormoy donne bien à ses bacheliers un bagage pour la suite ou si l'enseignement privé ou des lycées publics plus prestigieux ne seraient pas une meilleure option... Dilemme...

Certes les taux de réussite au Bac Général au lycée sont très corrects, mais quand est-il de la réussite dans le supérieur ? Ce qui suit n'est qu'un témoignage et n'a pas de vocation statistique mais il donne au moins un éclairage. Les prénoms ont été changés.

Ben, Jeanne, Max, Louis et Lise sont des copains de quartier qui ont quitté le lycée il y a maintenant 3 ans. Ben et Jeanne venaient d'un lycée privé très sélectif, Louis et Lise de Marx Dormoy. Louis a eu son Bac au rattrapage et les autres ont eu de belles mentions. Ben et Jeanne ont intégré respectivement une école publique d'ingénieur post bac, et une université parisienne en biologie, Louis une école d'informatique privée, Max et Lise des classes préparatoires commerciale et biologie dans des lycées publics prestigieux.

3 ans après: Ben a abandonné l'école d'ingénieur pour une formation en psychologie à Villetaneuse, Jeanne continue sans accroc son parcours universitaire, Louis après une première année difficile, est maintenant en stage à Stockholm, Max après avoir redoublé sa première année de prépa, se prépare maintenant à passer les concours des Grandes Ecoles de Commerce et Lise a abondonné la prépa pour une fac de biologie... 

Le bilan: on réussit tout aussi bien quand on vient de Marx Dormoy qu'ailleurs. Peut-être faut-il redoubler sa première année pour bien apprendre ce que travailler veut dire et combler le retard par rapport à des élèves d'autres lycées Encore faut-il que les écoles ou universités donnent leur chance à nos enfants et qu'ils comprennent ce que travailler veut dire !

Ajouter un commentaire