Le renouveau de l'industrie textile en France: une chance pour les élèves de MMV ?

Après plus de 40 années de déclin due à la mondialisation, l’industrie textile France renaît peu à peu de ses cendres. Le chiffre d’affaires du secteur textile en France a enregistré en 2018 une hausse de 1,7 % et les créations d’emplois ont progressé de 0,9 % sur un an ( source INSEE). Le nombre de salariés de la filière a progressé pour la première fois de 3,6 % en 2017.

Pour réussir à stopper l'hémorragie, l’industrie textile française a dû se transformer en profondeur. La concurrence était impossible à battre sur le terrain du coût – au Bangladesh, le salaire minimum d’un ouvrier textile est de 82 euros par mois –, les entreprises françaises sont "montées en gamme" et se sont diversifiées.

 

Les locomotives sont aujourd'hui le luxe, qui se porte très bien ( Hermès, Vuitton, Chanel réinvestissent en France) mais surtout les textiles spéciaux ( qui constituent 30% de l'industrie textile aujourd'hui). Les textiles spéciaux sont les textiles utilisés dans la santé ( vêtements chauffants, permettant de mesurer le rythme cardiaque...) l'aéronautique, la bâtiment ou les agrotextiles ( préserver les récoltes des insectes...). A noter que la France est le deuxième pays européen producteur de textiles techniques.

Reste un problème de taille : celui du recrutement. Les formations et savoir-faire, notamment dans le cuir, ont disparu et le secteur a une mauvaus image. Pourtant, par exemple, les étudiants issus de l’école d’ingénieur et d’innovation textile de Roubaix mettent en moyenne douze jours avant de trouver du travail et chaque année, les entreprises réalisent 20 % d’embauches en plus par an. Mais nombreuses sont celles qui ne trouvent pas de candidats. Certaines doivent même refuser du travail par manque de main-d’œuvre. C'est pourquoi, certaines entreprises comme LVMH ont même mis en place leur école.  

Le renouveau du textile en France, une chance pour les élèves de la filière Métier du Vêtement et de la Mode !

Ajouter un commentaire