Alors une réduction de 2600 postes ou seulement de 465 en lycée en 2019 ?

Cet été l'Education Nationale annonce  -2600 postes en lycée en France en 2019 puis courant décembre, finalement seulement - 465 postes (dont + 130  chez nous à Créteil )... C'est à n'y plus rien comprendre.... En fait c'est très simple. et cela semble juste..

  • Cet été l'Education Nationale a bien annoncé  + 2175 postes d'enseignants en plus dans le primaire, bien que les effectifs soient en baisse, en cohérence avec la priorité de mettre le paquet sur le primaire pour que tous les enfants partent bien du bon pied en classe.... Mais, en même temps, le Minsitère annonce  - 2600 postes dans les lycées, bien que les effectifs s'accroissent de 32 000 lycéens, ce qui n'est pas une paille... C'est là qu'on s'est énervé...
     
  • Juste avant les vacances de Noel, le ministère précise sa pensée, - 2600 postes, oui mais on augmente le volant d'heures supplémentaires pour les profs ( hé,hé... en plus ça leur fait un petit bonus de salaire...), et du coup, tout compris, entre la baisse du nombre de postes et l'augmentation des heures supplémantaires, c'est comme si on diminuait "simplement" de 465 postes en lycée... Et comme sur Versailles et Créteil ( c'est nous), le nombre de postes augmente de + 271 postes ( 141+130).... cela fait que toutes les autres académies doivent se serrer la ceinture de 465 +271 = 606 postes... pour nous payer nos 271 postes en plus...

 

Ajouter un commentaire