La police dans les écoles aux USA: des bavures qui font peur

Traumatisés par la tuerie du lycée de Columbine ( Colorado), 13 morts en 1999, les établissements scolaires américains se sont tournés vers la police pour garantir leur sécurité. Mais les missions des 30 000 policiers en service dans les écoles américaines ne sont pas toujours très claires et les dérives constatées régulièrement amènent à s'interroger sur un usage excessif de la force dans l'éducation. Quelques exemples.....

Le 26 octobre dernier au Texas, une jeune fille de 17 ans qui refusait en cours de maths d'éteindre son portable a été trainée au sol et ceinturée devant toute sa classe par l'agent de police sollicité par l'enseignant. Quelques jours plus tôt, la justice condamnait des policiers pour usage excessif d'aspersions de gaz poivrés pour régler des problèmes de discipline mineurs. Dans le Kentucky un policier est poursuivi pour menotter des écoliers qui n'obtempèrent pas assez rapidement à ses ordres. Des amendes sont délivrées pour punir des élèves indisciplinés: exemple 1000 dollars d'amende et 90 jours de prison pour ne pas accepter d'éteindre son portable.....

En 2011 64 000 élèves ont été arrêtés dans le cadre scolaire: 30% étaient afro-américains alors que les afros américains ne représentent que 16% des élèves scolarisés.

Cela fait frémir....

( d'après un article de Stéphanie Le Bars paru dans le magazine M du 28 novembre)

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau