Des professeurs d'anglais volontaires du lycée permettent de pallier le non-remplacement de leur collègue en congé maternité.....

Un professeur d'anglais qui part en congé maternité, c'est une très jolie nouvelle pour sa famille....., et c'est aussi une situation a priori suffisamment classique pour qu'on imagine qu'elle puisse être gérée sans que l'on ait à s'en préoccuper.....

C'est ce qu'on pensait avant cette année ..... Suite à l'absence d'une enseignante du lycée en congé maternité, un remplaçant a été pressenti.....Jusque là tout allait bien. Mais, du fait de la pénurie de professeurs d'anglais ( on vous en avait déjà parlé sur ce site), cet enseignant-remplaçant, qui avait plusieurs propositions, a choisi un remplacement plus long.....et ce n'était pas à Marx Dormoy ! 

Sur le carreau, des classes de terminale, de seconde ...., très embêtant. Et pas de remplaçant à l'horizon. Parce qu'à force de perdre du temps, l'absence du professeur devenait une absence de moins de 15 jours et si on a bien tout compris, absence de moins de 15 jours = pas de remplacement... Si Kafka n'existait pas, l'éducation nationale devrait l'inventer.....( OK notre remarque est un peu désagréable, mais on est en colère et anxieux pour la réussite de nos enfants).

Devant l'urgence de la situation ( des terminales et des secondes sans prof d'anglais pendant tout un trimestre, vous imaginez !), l'administration du lycée, avec notre modeste appui, s'est mobilisée et a proposé à des enseignants déjà présents sur le lycée de reprendre une part du service de l'enseignante absente, ce que certains ont accepté. Bien sûr cela n'équilibre pas totalement l'absence de l'enseignante: il manque par exemple 1 heure par semaine aux Terminales mais c'est mieux que rien et cela peut sauver leur année. Et normalement l'enseignante en titre revient après les vacances de Toussaint ( on croise les doigts)

Nous avons envie de dire un grand merci aux enseignants volontaires et à l'administration du lycée (...mais pas au reste de l'éducation nationale...) ! Pensez aussi à le leur dire si vous les voyez.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau