Côté orientation

Parcourssup au 26 août.... va-t-on y arriver ?

D'après les statistiques officielles de l'éducation nationale (http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/aout_2018/64/7/Indicateurs_publics_26_08_2018_988647.pdf) au 26 août, plus de 70% des 800 000 lycéens/étudiants en réorientation auraient obtenu une réponse positive ( pas toujours celle qui plaît...), 20% auraient abandonné Parcourssup ( il faut tenir compte dans les 20%, ceux qui ont raté le Bac et qui avaient déposé un dossier...) et près de 10% ( soit tout de même près de 60 000 lycéens/étudiants) seraient encore sans solution, en attente ou recherche d'une place... Que dire....

Chiffres parcourssup2308

Parcoursup... les chiffres officiels au 22 juillet

Bon ça progresse, mais lentement...

Sur les 800 000 étudiants, 462 000 ont maintenant accepté leur proposition, mais 116 000 n'ont toujours rien et près de 125 000 élèves ont quitté Parcoursup ( avec ou non une proposition...)...

Parcourssup 22 juillet

https://parcoursup.fr/pdf/Indicateurs_publics.pdf

 

Un métier à découvrir...médiateur scientifique

- Bonjour Ludmilla, c'est quoi votre métier?

- Médiatrice scientifique

- Média, quoi???

- Médiatrice scientifique. Notre métier, c’est de rendre accessible des savoirs complexes. Faire comprendre par exemple, la physiologie des protozoaires ou l'oxydation des ions à des personnes qui n’y connaissent rien mais sont curieux. On doit rendre la  science vivante, parler de manière imagée…

- Comme Jamy et Fred quoi… Et il faut faire quoi comme études ?

- L1, L2 puis par exemple une licence L3 professionnelle en médiation scientifique et technique….ou un master...

- Et on travaille où ?

- Dans des musées, des centres scientifiques…

Annalisa Plaitano alias Ludmilla, médiatrice scientifique... Découvrez son blog

Les dessous de Parcourssup en filière droit: 4100 dossiers ex aequo à Nanterre

Le 22 mai, les réponses des formations seront dévoilées aux 810 000 lycéens et étudiants en réorientation. Les enseignants-chercheurs ont validé 6,3 millions de vœux d’orientation sur la nouvelle plate-forme Parcoursup, en 1 mois...

Comme le montre l'enquête menée par Le Monde sur la filière juridique, parmi les plus embouteillée, les stratégies pour départager les dossiers sont extrêmement différentes d’une université à l’autre: les 14 000 dossiers reçus en droit à Paris-I Panthéon-Sorbonne pour 600 places en première année ou les 5 700 à Toulouse (1 700 places) ne seront pas évalué de manière identique, même si un cadrage national a été donné.  

La majorité des commissions d’examen en droit ont d'abord généré un classement automatique, avec leur propre algorithme à partir des notes obtenues par le candidat en première et terminale dans certaines matières, le choix d'options comme le latin ou le droit, ainsi que celles de l’épreuve anticipée du bac en français, et parfois avec l’avis du conseil de classe du lycéen, qui pouvait être traduit en chiffre.

Lire la suite

Les candidatures pour l'école de cuisine gratuite de Thierry Marx sont ouvertes

L’école du grand chef Thierry Marx, également ancien juré de l'émission Top Chef, appelée  « Cuisine mode d’emploi(s) », ouvrira ses portes à la rentrée de septembre aux Boullereaux dans l’ancienne cantine de l’ancien collège Lucie Aubrac, aux Boullereaux, à deux pas du RER E.

Les candidats peuvent déjà s’inscrire, en envoyant CV et lettre de motivation. Deux promotions de 10 stagiaires (dont au minimum 40 % de Val-de-Marnais) apprendront gratuitement pendant 11 semaines la cuisine et le service traiteur.

Le chef Thierry Marx a lancé « Cuisine mode d’emploi(s) » en 2012, partant du constat que la restauration manque de main-d’œuvre qualifiée et que la formation est, selon lui, inadaptée. La formation est gratuite. Les personnes sans diplôme ou formation y sont les bienvenues.

Thierry Marx a passé son adolescence au Bois l'Abbé. Une adolescence marquée par l'échc scolaire. « Pour moi, ouvrir cette école à Champigny est comme revenir pour effacer ces années compliquées en aidant des personnes motivées à apprendre un vrai métier et devenir des hommes libres en retrouvant le chemin de l’emploi », explique-t-il.

Thierry Marx participe aux actions du département pour améliorer les repas dans les cantines des collèges. Il soutient également l'association Energies Jeunes de lutte contre l'échec scolaire, pour laquelle il a accepté un entretien filmé relatant son expérience.