Remue-méninges....

Parce qu'on a envie de vous faire découvrir des blogs ou des articles sur l'école qui nous ont passionnés et qu'on a envie de les partager avec vous.......Donnez nous votre avis !

Silence on lit ! Dans ce collège à heure fixe tout le monde lit....

Eléves, enseignants, personnels de cantine, tout le monde lit .... et il semblerait que cela ait des effets très bénéfiques.... Regardez plutôt la vidéo ci-dessous 

                                          

Lire la suite

La persévérance, le secret de la réussite ...

Tous les pédagogues, psychologues, coachs... le disent: le secret du succès c'est la persévérance. On fait des efforts et surtout on s'y tient! 

Ce n'est pas une idée très populaire chez nos ados, c'est sûr.... il est plus confortable de penser que tout est une question de dons et que par exemple, quand Neymar est né, il était déjà fort comme Neymar ( bon il est sûrement très très doué ....mais il s'est aussi entraîné comme on aimerait pas avoir à le faire ).

Et d'ailleurs il doit bien nous arriver aussi à nous les parents de penser que si les autres sont si forts c'est qu'ils sont hyper doués... Alors pour tenir bon, on vous a trouvé deux illustrations sympas sur ce thème à placarder sur votre frigo... ou dans les cas vraiment difficiles, sur la porte de vos WC ( à l'intérieur bien sûr...)

Lire la suite

A propos de Neymar, ... billet de (mauvaise) humeur !

  1. Pour ceux d'entre nos lecteurs qui ne connaîtraient pas Neymar et son histoire ( ...si, si on est sûr qu'il en existe quelques uns....), on rappelle les faits:

Neymar est un footballeur brésilien de 25 ans que tout le monde s’accorde à trouver excellent qui a été « racheté » par le club du PSG ( détenu par des intérêts qataris…. vous savez le Qatar, et ses ressources de gaz et de pétrole qui font tourner votre voiture et la chaudière de votre maison…) au club de Barcelone… (qui d'ailleurs crie au vol et réclame 10 M€ de plus… nous on trouve cela un peu mesquin, mais cela ne nous regarde pas…)

  1. Et alors,  il est où le problème ?

Le « problème », c’est que le contrat de ce jeune homme avec le Barça a été racheté par le PSG pour la somme de 222 M€, PSG qui, en plus, a déboursé 36 M€ aux différents négociateurs de l’opération ( tiens ça c’est un bon boulot…) plus 40 M€ au dénommé Neymar en cadeau de bienvenue et s’est engagé sur les 5 prochaines années à verser un salaire annuel de 30 M€ au dit Neymar…… Soit, si on ramène tout en dépense annuelle, une dépense totale de 90 M€/an pendant les 5 prochaines années.

Comme tous ces chiffres astronomiques finissaient par ne plus rien nous dire du tout, on a tout transformé en équivalent-salaire-de-prof, ce qui donne finalement que, Neymar au PSG pendant 5 ans, c'est l'équivalent de 75 profs payés à vie, ou 3 000 profs payés pendant 5 ans.

  1. En plus le PSG compte bien, grâce à sa nouvelle vedette, vendre 300 000 maillots par an de plus, ce qui à 140 € le maillot, donne près de 50 M€/an prélevés sur les familles joyeusement consentantes, soit une dépense égale au salaire annuel de 1400 profs supplémentaire ou de 42 profs payés à vie…..

… Tous ces calculs sont bien sûrs approximatifs et un peu faux, mais cela montre tout de même bien les priorités....

Neymar

Une consommation précoce de cannabis diminue les chances d'accès aux études supérieures

D'après une étude statistique de l'INSERM menés sur 1100 jeunes suivis, ainsi que leurs parents, depuis 1991, la consommation de cannabis avant 17 ans diminuerait de 60% la probabilité d'accéder aux études supérieures. Les chercheurs ont établi que la consommation de cannabis avait plus d'impact sur la réussite des études supérieures que les difficultés économiques des parents, leur consommation d'alcool ou de stupéfiants, ou encore les difficultés familiales. La drogue aurait ainsi un effet direct sur la capacité à acquérir des compétences et un niveau d'abstraction suffisant pour atteindre des études supérieures.

D'après les chercheurs toujours, ceci s'expliquerait par l'effet du cannabis ( de la molécule tétrahydrocannabinol pour être exact.... ne nous admirez pas trop, on recopie...) qui perturberait la construction des connexions entre neurones à un moment où le cerveau du jeune est en plein remaniement, la mémoire de travail et la capacité à planifier des activités, tout en privilégiant l'action impulsive... 

En bref ça fait peur.

Pour en savoir plus, lire Cerveau&Psycho de juillet-août 2017, et pour les plus motivés ... l'International Journal of Epidemiology du 18 mai 2017 

Mais au fait.... qui note les profs ?

Finalement aujourd'hui tout le monde note tout le monde et tout le monde est noté.... On note l'hôtel ou le loueur du bungalow où l'on a passé nos vacances, on note notre journal, la qualité du service de notre gare, on note notre chauffeur de taxi Uber... qui nous note en retour... on note le service de la hot-line de notre fournisseur Internet, on est noté au boulot et on peut parfois, pour les plus chanceux, noter son patron... Bref la culture de l'évaluation chiffrée est partout... au moment d'ailleurs où l'école s'interroge sur la possibilité d'évaluer autrement, mais c'est une autre histoire... Alors on s'est demandé si quelqu'un notait les enseignants...

Il y a une chose de sûre, c'est que si quelqu'un note les enseigants, ce n'est ni nous les parents ( on l'aurait su depuis le temps qu'on a des enfants qui vont à l'école...), ni nos enfants ( toujours pas de borne Smiley comme à la gare Saint Lazare pour savoir s'ils ont aimé le cours...on plaisante bien sûr...), alors qui ? 

Dans l'organisation actuelle de la fonction d'enseignant, un des principes de base est la liberté pédagogique. Elle s’exerce bien sûr dans le respect des programmes et des instructions du ministre chargé de l’éducation nationale et dans le cadre du projet d’école ou d’établissement avec le conseil et sous le contrôle des inspecteurs, sans que le conseil pédagogique de chaque lycée présidé par le proviseur ne puisse y porter atteinte ( code de l'Education L 912-1-1... on vous épate, hein!).

On comprend tout de suite pourquoi parents et élèves sont automatiquement disqualifiés de tout avis sur le sujet, c'est normal, la pédagogie et les programmes ce ne sont pas nos "coeurs de compétences"... On pourrait même avoir l'impression que les directions des lycées sont aussi elles aussi sorties du dispositif... Eh bien ce n'est pas si simple...

On comprend que chaque enseignant est effectivement évalué et que sa note, qui détermine le salaire, donc c'est important, est constituée à 60% d'une note "pédagogique", donnée par son inspecteur lors des inspections (... qui ont lieu tous 5 ans en moyenne...) et à 40% par une note "administrative" donnée elle tous les ans par le Proviseur ( tous ceux qui connaissent les fonctionnements matriciels en entreprise retrouveront le principe de la notation hiérachique et fonctionnelle...). On a un peu simplifié car il y a une foule de cas particuliers ( agrégés, profs d'EPS...). La note administrative est censée être fondée sur 3 critères:  ponctualité/assiduité, activité/efficacité, autorité /rayonnement....Tiens dans "efficacité" ou "rayonnement", il y aurait peut-être une petite place pour notre très humble et très respectueux avis... ( ben non, on ne plaisante pas, cette fois !)

On a aussi compris que ce système de notation ne satisfaisait au fond personne mais que toute tentative de modification est très compliquée.

Notre source: "L'évaluation des enseignants", rapport Doriath, Poncelet Richon, 2013....disponible sur Internet.

Ce qui est juste à noter dans ce rapport.... c'est qu'on n'y parle jamais de parents ou d'élèves...Serions-nous les "patients" de l'éducation?

Spéciale parents intellos.....travaux du groupe Ecole et République

Avec cette série d'articles synthétisant les résultats des deux ans de travaux du séminaire Ecole et République organisé par le collège des Bernardins, c'est sûr vous ne bronzerez pas idiots...

Attention on s'accroche....c'est parti!

Le premier article:       http://theconversation.com/ecole-et-republique-une-toute-nouvelle-mesure-internationale-de-la-qualite-des-systemes-educatifs-1-61696

Et si vous voulez absolument savoir la suite....mais quel est donc l'impact sur la croissance ( du PIB, pas des élèves.....) de la qualité d'un système éducatif ?  http://theconversation.com/ecole-et-republique-lepreuve-statistique-3-61702

L'aspirine n'est pas livrée avec.....